Diatomées des Iles Canaries

Vous pouvez nous présenter ici une balade (ou un coin) qui vous a particulièrement plu (une région riche en flore et en faune par exemple) ou encore un parc, une réserve naturelle, pourquoi pas un musée d'histoire naturelle, une exposition ?
Règles du forum

Vous pouvez nous présenter ici une balade (ou un coin) qui vous a particulièrement plu (une région riche en flore et en faune par exemple) ou encore un parc, une réserve naturelle, pourquoi pas un musée d'histoire naturelle, une exposition ?

Re: Diatomées des Iles Canaries

Messagede BINO-BONI » 16 Fév 2016 12:30

Fredlab a écrit:Hello

Très bien ces deux vues... pour ceux qui ont encore du mal à faire la différence entre les deux faces.
C'est quand même assez fou la différence de forme
(mais c'est tout à fait normal... quand on regarde une boite de camembert, ça change entre une vue de côté et une vue du haut :D )
On peut aussi comprendre l'intérêt de la zédification dans certains cas (mais encore les fausses vues que ça peut engendrer en mettant des ornementations sur un même plan - vive le MEB)


Bonjour

C'est exactement l'exemple qui prouve l'intérêt du dessin à main levée exécuté directement depuis l'observation. Dans une discipline comme la microscopie d'observation, le cerveau est encore bien utile pour synthétiser deux faces pour en tirer un dessin "en 3 D". Nos anciens étaient très forts dans cette discipline.
Bien entendu, l'imagerie en 3D fait des prouesses, y compris en microscopie mais essayez de trouver un système accessible à installer sur vos microscopes.
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2740
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: Diatomées des Iles Canaries

Messagede Daniel » 16 Fév 2016 13:53

Bravo à michelFlashman pour son reportage sur ces diatomées de l'Atlantique fraiches.
J'apprécie de les voir avec leurs chloroplastes et chromoplastes. C'est au moins en couleurs, mème si on peut s'interroger sur la bonne transcription des couleurs.
J'ai trouvé Alain (Baguette) très agressif envers Fred qui ne faisait que conseiller pour améliorer les images. On peut à mon avis embellir tout en respectant le sujet.
Cela s'est fait de tout temps et on peut penser que les graveurs qui travaillaient pour Haeckel n'ont pas représenté les cassures des diatomées ou radiolaires!
Cela m'amène naturellement au dessin et à la perception du relief:
Bino-boni a écrit:C'est exactement l'exemple qui prouve l'intérêt du dessin à main levée exécuté directement depuis l'observation. Dans une discipline comme la microscopie d'observation, le cerveau est encore bien utile pour synthétiser deux faces pour en tirer un dessin "en 3 D". Nos anciens étaient très forts dans cette discipline.
Bien entendu, l'imagerie en 3D fait des prouesses, y compris en microscopie mais essayez de trouver un système accessible à installer sur vos microscopes.
Il n'y a pas que le MEB ou les techniques numériques.
L'usage du stéréomicroscope permet une bien meilleure perception du relief des sujets (jusqu'à 200x avec une bino de course).
Pour plus de définition et au dela de 200X, il faut des dispositifs spéciaux pour permettre une perception stéréoscopique au microscope.
Mais c'est accessible pour certains bricolages et ce n'est pas récent.
Il faut sans cesse rappeler que la "3D" n'est pas apparue avec le numérique!
Dès la fin du XIXe, le principe de la stéréoscopie était connu et utilisé en microscopie et en photographie.

C'est grâce à ces techniques que Ramon y Cajal par exemple avec un simple microscope XIXe en laiton, a pu concevoir et représenter la très complexe structure tridimensionnelle des neurones.
cajal-neurones.jpg
Exif et Meta MicroCartouche cajal-neurones.jpg (116.74 Kio) Vu 3966 fois

voir pour les techniques stéréo qu'il utilisait et leurs transpositions actuelles, ma présentation sur microscopies avant que Michel Pratx ne censure mes interventions critiques et ne m'exclue de Mikroscopia.
http://www.microscopies.com/DOSSIERS/Ma ... opie-1.htm

Mais il est certain que depuis, les progrès des logiciels de zédification permettent au dela des images aplaties produites, de visualiser sous différents angles les objets , de faire de la stéréoscopie ou mème de réaliser des modèles numériques 3D (pour éventuellement réaliser des maquettes agrandies avec une imprimante 3D... )
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5819
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Diatomées des Iles Canaries

Messagede BINO-BONI » 16 Fév 2016 14:13

Quand je parlais de 3D en fait je voulais parler de la représentation de "reliefs en plan".
La 3 D demande un appareillage ou un accessoire, donc pas question de reconstituer la 3D sans au moins l’accessoire qui convient (lunette 3D au minimum, moniteur etc...
Avec deux vues comme les dernières diatomées présentées ci-dessus, un bon dessinateur devrait pouvoir reconstituer un dessin en perspective.
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2740
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: Diatomées des Iles Canaries

Messagede Daniel » 16 Fév 2016 15:30

Bino-boni a écrit:Quand je parlais de 3D en fait je voulais parler de la représentation de "reliefs en plan".
Il me semble que c'est la définition du dessin en perspective. On ne peut pas vraiment parler de 3D.
A la rigueur de 2D et demi...
Bino-boni a écrit:Avec deux vues comme les dernières diatomées présentées ci-dessus, un bon dessinateur devrait pouvoir reconstituer un dessin en perspective.
C'est vrai que la vision plate de nos microscopes nous oblige à manipuler les sujets pour en comprendre la structure. Mais il faut une bonne manipulation pour y arriver. Ce n'est déja pas aisé de faire basculer une diatomée sur sa lame!
Avec ces 2 vues d'une diatomée assez complexe, c'est une mission quasi impossible pour le dessinateur d'imaginer un autre angle en perspective.
On peut le faire avec 2 vues d'une boite de camenbert, mais c'est un travail de déduction en faisant pas mal d'hypothèses sur la régularité de ses formes. (et en ayant déja vu une boite de camenbert!)
Un peintre (comme un photographe) doit tourner autour de son sujet pour l'appréhender sous tous les angles.
Mème sous la bino, un microminéralogiste va orienter son sujet en le tournant avec ses mains pour le voir sous différents angles et complèter la perception stéréoscopique...

Le dessin en perspective est une façon respectable, mais primitive de présenter le relief.
La stéréoscopie est bien plus informative. Mais il lui manque encore la possibilité de tourner autour de l'objet qui nous est donnée avec les modèles numériques sur écrans.
A quand des techniques holographiques pour un usage courant?
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5819
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Diatomées des Iles Canaries

Messagede 6le20 » 16 Fév 2016 16:48

Bravo Michel et merci de ce fascinant reportage in live que je ne manque de visiter chaque jour. :D


baguette a écrit:A partir du moment ou l'intérêt d'une photo n'est plus le contenu de la photo mais sur la qualité de la photo, je crains que nous ne soyons plus sur un forum naturaliste mais sur un forum de photographe.Et ici, on ne fait plus grand chose d'autre que de la photographie.

Euh..., mes sujets sont déplorablement illustrés, mais je me sens à l'aise dans le coté naturaliste... non photographe... et dont j'espère que l’intérêt supplée à l'esthétique... :mrgreen:

Par contre, j'apprécie de découvrir des techniques pour améliorer mes lamentables illustrations, même si, pour la plupart, je ne peux les mettre en œuvre faute du matériel adéquat. Je m'aperçois au bout de quelques mois de fréquentation assidue du forum, qu'il y a une certaine amélioration dans mes illustrations, par capillarité si j'ose dire.... :lol:
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3520
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Diatomées des Iles Canaries

Messagede Gérard Weiss » 16 Fév 2016 17:13

Bonjour à tous,

Daniel :
C'est vrai que la vision plate de nos microscopes nous oblige à manipuler les sujets pour en comprendre la structure. Mais il faut une bonne manipulation pour y arriver. Ce n'est déjà pas aisé de faire basculer une diatomée sur sa lame!


Je ne cherche pas à me faire mousser, mais pourquoi n'essayez-vous pas le dispositif d'observation en stéréo dont j'avais décrit un exemple de réalisation dans ce document du portail :
http://www.lenaturaliste.net/portail/ar ... inoculaire
Le résultat est spectaculaire en vision directe dans les oculaires, en particulier avec les diatomées dont il n'est pas facile de deviner autrement la forme réelle en 3D. ;)

Ok, ce n'est pas probant en photomicrographie, mais tout procédé a ses limites..
Bien amicalement,
Gérard
-----------------------
Microscope Leitz Dialux + tête trinoculaire Orthoplan + contraste de phase + équipements "made home"
Bino Wild M3Z et Reichert-Young AO 570
APN Canon Powershot A590 sur le microscope et la bino + adaptations maison (toujours en cours d'amélioration !)
+ Canon Powershot A650 cloné avec CHDK autrement.
Logiciels : Gimp, Rawtherapee, UFraw, Picolay, XnView
Avatar de l’utilisateur
Gérard Weiss
membre
membre
 
Messages: 1212
Inscription: 27 Sep 2007 22:02
Localisation: Mennecy (Essonne)

Re: Diatomées des Iles Canaries

Messagede BINO-BONI » 16 Fév 2016 17:26

Daniel a écrit:
Le dessin en perspective est une façon respectable, mais primitive de présenter le relief.

oui mais dans les livres c'est encore ce qui marche le mieux!

La stéréoscopie est bien plus informative. Mais il lui manque encore la possibilité de tourner autour de l'objet qui nous est donnée avec les modèles numériques sur écrans.
A quand des techniques holographiques pour un usage courant?


Depuis le temps qu'on le promet! Depuis la découverte du laser, associé à l'holographie, l'homme est allé sur la lune, des sondes sur Mars, 1.4 milliards de téléphones cellulaires ont été vendus en 2015 et toujours rien en matière de représentations holographiques dans les bouquins! :oops:
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2740
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: Diatomées des Iles Canaries

Messagede michelflashman » 16 Fév 2016 20:15

Merci a vous tous,

Ce que vous dites est vraiment tres interessants, pour le 3D ou pseudo 3D, souvent ,alors que parfois 1 cliche serait suffisant, je film en 4K ou je prend en ravale pour avoir un certain nombre d'images , ce qui permet avec Helicon focus , d'avoir une visu, certe pas vraiment 3D , c'est plus une representation en relief sur un plan comme a dit Jean Claude, mais suffisante pour donner une information sur le volume de la diatomees, plus le nombre de cliches est important, mieux ca marche .
Cela ne fonctionne pas tout le temps, mais assez souvent pour etre renouveller . J'ai de nombreuses videos de ces pseudo 3D, lorsque je serais en France, il faudra trouver un moyen pour les diffuser ????
J ai aussi de nombreux films des diatomees vivantes, elles nagent beaucoup, preque toutes !!! Ce qui ne facilite pas la photographie d'ou parfois des problemes de salinite qui monte, car je baisse le niveau de l'eau pour restreindre leurs deplacements et naturellement, l'evaporation agit plus vite et fait monter la salinite !!! Et apres je recois des reproches de Fred qui m'accuse presque de martiriser ces pauvres diatomees !! (rire)
J'ai bien essaye avec lamelle, mais cela fait changer le milieu !! Et apporte beaucoup d'autres difficultes.
Sur certaine videos, ont voit les diatomees qui changent de face !! Au debut , j'ai eu du mal a saisir car parfois c'est incroyable la differance de forme. J'ai aussi certaine diatomees en films qui ne peuvent se photographier car trop mouvante !!
Mais dans les oculaires, quelle jolie vie !! Il arrive qu'un prelevement explose de vie en couleurs jaune et marron clair de toutes forme mouvante , l'extase , Parfois j'en oublie de declencher !!!!

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Avatar de l’utilisateur
michelflashman
membre
membre
 
Messages: 1177
Inscription: 18 Sep 2013 09:29
Localisation: Nomade - Languedoc Roussillon
Prénom: Michel

Re: Diatomées des Iles Canaries

Messagede michelflashman » 17 Fév 2016 09:07

De nouvelles diatomees, sur le livre de Maurice Loir , ces striatella restait pour moi , de l'ordre du reve !! Une diatomee pareil !!!!
Dans les calletas de Cottillo sur l'ile de Fuerteventura , il y en a enormement, de taille et de forme differente.

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Fichiers joints
tmp_26285-Striatella unipuctata b 4-551568581.JPG
Exif et Meta MicroCartouche tmp_26285-Striatella unipuctata b 4-551568581.JPG (74.72 Kio) Vu 3862 fois
tmp_26285-Striatella unipuctata b 3977119767.JPG
Exif et Meta MicroCartouche tmp_26285-Striatella unipuctata b 3977119767.JPG (57.74 Kio) Vu 3862 fois
Avatar de l’utilisateur
michelflashman
membre
membre
 
Messages: 1177
Inscription: 18 Sep 2013 09:29
Localisation: Nomade - Languedoc Roussillon
Prénom: Michel

Re: Diatomées des Iles Canaries

Messagede Daniel » 17 Fév 2016 23:56

Gérard Weiss a écrit:pourquoi n'essayez-vous pas le dispositif d'observation en stéréo dont j'avais décrit un exemple de réalisation dans ce document du portail :
http://www.lenaturaliste.net/portail/ar ... inoculaire
Bien sur , ce dispositif est à recommander.
Il est présenté dans l'article signalé sur Microscopies.
( et une des sources que j'avais suivies, est donnée en bibliographie: "Räumliches Sehen im Lichtmikroskop I et II" R.Wolf, K.F. Fischbach
2 articles de la revue mikrokosmos (1985 n°9 et 10))

Gérard Weiss a écrit:Ok, ce n'est pas probant en photomicrographie, mais tout procédé a ses limites..
??
C'est tout à fait utilisable avec 2 sorties photo conservant la polarisation.

En fait, la principale limite est la baisse de la profondeur de champ avec l'augmentation du grossissement; mais le relief reste présent mème s'il n'est plus renforcé par la possibilité d'exploration en Z aux oculaires.

Michelflashman,
tes envois, mèmes imparfaits photographiquement, nous donnent envie d'aller faire le mème voyage; ou du moins déja de faire des observations en méditerranée...
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5819
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

PrécédenteSuivante

Retourner vers Balades naturalistes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités