Roya (Desmidiée)


Diatomées, desmidiées, algues filamenteuses, etc ...

Règles du forum

Diatomées, desmidiées, algues filamenteuses, etc ...

Roya (Desmidiée)

Messagede YVES50 » 24 Fév 2019 18:49

Bonsoir,
Suite à l'article sur Closterium pusillum
ici :
viewtopic.php?f=39&t=21984&p=122285#p122285
J'avais pensé trouver dans le même prélèvement la variété laticeps de C. pusillum.
Mais cela ne va va bien. Toutes les flores consultées me renvoient vers une autre famille, les Mesotaeniaceae et Roya obtusa
Tout y est : taille, apex largement aplati et le plaste avec une encoche sub-médiane abritant le noyau (COMPERE).
C'est mieux car je ne reconnaissais pas là une clostérie.
Les images fournies par les sites Digicodes* et Desmids of Drenthe confortent cette identification.

Des clichés à l'immersion de deux spécimens :
P1140297 - Copie.JPG
9 février 2019 Montbray - 50 ornière en eau semi-permanente
Exif et Meta MicroCartouche P1140297 - Copie.JPG (218.67 Kio) Vu 755 fois

P1140317 - Copie.JPG
9 février 2019 Montbray - 50 ornière en eau semi-permanente, autre spécimen
Exif et Meta MicroCartouche P1140317 - Copie.JPG (145.34 Kio) Vu 752 fois

P1140319 - Copie.JPG
9 février 2019 Montbray - 50 ornière en eau semi-permanente, lumière oblique
Exif et Meta MicroCartouche P1140319 - Copie.JPG (205.35 Kio) Vu 753 fois


* Digital Images Collection of Desmids, remarquable outil de A. van GEEST... mais l'auteur vient d'en modifier la structure. On ne peut plus à présent afficher l'ensemble des photographies d'un genre. C'est espèce par espèce et cela n'est guère malin de la part de l'auteur. Il faut alors déjà connaître l'espèce pour accéder à l'image. Espérons que le site Desmids of Drenthe ne fasse pas la même chose. :mrgreen:
ps. je n'ai toujours pas revu C. pusillum dans les lames du prélèvement :loco:
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2646
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Roya (Desmidiée)

Messagede André » 25 Fév 2019 09:49

Bonjour à tous, Yves

Ruzicka , dans sa description de Closterium pusillum rendait attentif au fait que cette dernière pouvait être confondue avec de petites formes de Roya !!!!!

Et donc patatras, tu nous propose dans le même prélèvement un Roya ! :)

Il donne comme différence pour Roya, un chloroplaste unique en bande, une paroi cellulaire intègre (sans segment) et des apex plus tronqués.

Fausse alerte, tous les éléments concordent( en tout cas au moins 2) !

Les caractères (largeur, longueur/largeur), conduisent à Roya obtusa var obtusa.
Le rétrécissement des extrémités pourraient selon Lenzenweger en faire une var.anglica, mais il est trop grand et ce critère n'est pas mentionné par Coesel pour cette variété.

Roya est un genre pas trop documenté en France ( Kouwets) et donc rajoute un degré d'intérêt à cette découverte et à cette ornière !
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9349
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: Roya (Desmidiée)

Messagede YVES50 » 25 Fév 2019 11:44

Bonjour,

André a écrit:Roya est un genre pas trop documenté en France ( Kouwets) et donc rajoute un degré d'intérêt à cette découverte et à cette ornière !


Oui André, cette modeste ornière est étonnante ! Un riche gisement ... :o C'est vrai itou que Roya obtusa obtusa n'est guère citée de France.
Bon, je refais des lames pour de meilleures images... et surtout je dévisse mes obj 40x et 100x pour un nettoyage conséquent* sous la bino. J'ai bien l'impression que la qualité des clichés se dégrade depuis un moment.

* avec des lingettes "Zeiss- Lens Wipes pre-moistened"... ça contient de l'isopropanol et de l'éthanol. J'ose espérer que ce n'est pas agressif pour les colles des lentilles ni pour leur surfaçage. Ce serait quand même un comble ! :mrgreen: Sur l'emballage, le packaging comme disent les gens branchouillés, il y a des exemples d'utilisation : lunettes, objectifs d'appareils photos et lentilles de jumelles... alors pourquoi pas de micro :grat:
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2646
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Roya (Desmidiée)

Messagede YVES50 » 25 Fév 2019 11:47

J'avions oublié... "Gardarem lou ornière !" :D
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2646
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Roya (Desmidiée)

Messagede YVES50 » 11 Mar 2019 13:13

Bonjour,
Je reviens sur ce sujet déjà ancien. En reprenant les clés des différents auteurs COMPERE, JOHN & al, COESEL) et les clichés réalisés,voici ce que l'on en extrait :
Roya obtusa obtusa : apex assez arrondis / pas de vacuoles apicales / 4 pyrénoïdes visibles sur le plaste / plaste plat sans reliefs
Roya anglica = R. obtusa var anglica W. KRIEG. : apex bien tronqués / vacuoles apicales souvent présentes / 6 pyrénoïdes / plaste avec deux crêtes longitudinales
Les notions de taille ne semblent guère d'importance.
En considérant les spécimens de Montbray, avec les crêtes des plastes bien dessinées et les 6 pyrénoïdes, il faut admettre Roya anglica (même si les vacuoles ne sont pas observées). Ce critère des vacuoles n'est pas absolu et de plus, les vues sont faites en milieu glycériné, là où d'éventuelles vacuoles ne seraient pas sauvegardées.

R. anglica est citée dans l'ouvrage fondamental de BOURRELLY (que je ne possède pas) et en Auvergne selon KOUWETS.

Les images glanées de ci de là sur le Net donnent anglica plutôt que obtusa obtusa.
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2646
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves


Retourner vers Algologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité