Mouvements des Clostéries


Diatomées, desmidiées, algues filamenteuses, etc ...

Règles du forum

Diatomées, desmidiées, algues filamenteuses, etc ...

Re: [Closterium jenneri) Closterium sp 1

Messagede Bernard-J » 13 Sep 2017 09:47

Bonjour à tous,
Oui, le déplacement des Closteria se fait par sécrétion de mucilage fibreux apicaux, donc pas de cirres. Bon, c'est une question de mots... J'ai lu aussi que l'on peut mettre ces traces en évidence en ajoutant de l'encre de chine à la préparation (coloration négative sans doute).
Un film ralenti (time lapse) est une bonne idée, j'ai toujours voulu essayer, jamais encore entrepris la chose.

Je reviendrai sur ce fil tout bientôt avec les observations en pleines eaux, je suis en ce moment sur la vidéo des Halobactérium qui me résiste un peu :roll:
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 759
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: [Closterium jenneri) Closterium sp 1

Messagede YVES50 » 13 Sep 2017 10:24

Bonjour,

Bernard-J a écrit:on peut mettre ces traces en évidence en ajoutant de l'encre de chine à la préparation (coloration négative sans doute)


Aaahh ! Merci Bernard pour cette précision. Je tenterais la chose dès que possible :)
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2650
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: [Closterium jenneri) Closterium sp 1

Messagede 6le20 » 14 Sep 2017 07:39

Il faudrait que je divise ce sujet entre ce qui concerne spécifiquement "C. jenneri" et un sujet "Mouvements des Clostéria..."

Qu'en pensez vous ?
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3241
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: [Closterium jenneri) Closterium sp 1

Messagede Bernard-J » 14 Sep 2017 20:39

Hello,
je pense que c'est une bonne idée, si ce n'est pas trop difficile. Un démêlage des fils facilitera la lecture et réduira l'entropie. :D
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 759
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Mouvements des Clostéries

Messagede 6le20 » 19 Sep 2017 15:18

C'est fait ! :D
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3241
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Mouvements des Clostéries

Messagede Bernard-J » 27 Sep 2017 22:11

Eh bien, cela a traîné un peu, mais voici les résultats de mes manips concernant la position des Closteria en pleines eaux.
Le concept "pleines-eaux" signifie dans ce cas que les échantillons d'eau de l'étang (env 1 ml) sont mis dans un verre de montre et les Closteria observées et photographiées avec la bino. Les Closteria ont donc la place de se retourner et de se sentir à l'aise.
Plusieurs échantillons ont été testés, des jours différents.

Dans cette situation, le verre de montre est laissé tranquille dans la pénombre et ensuite délicatement transporté à la bino pour les photos. Les échelles ne sont pas respectées.
Closteria_au_repos.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Closteria_au_repos.jpg (65.84 Kio) Vu 1496 fois


Pour la situation suivante, l'échantillon est agité dans le verre de montre en appliquant de légères rotations et mouvements va-et-vient. L'observation s'effectue immédiatement après ce traitement mécanique.
Closteria_après_agitation.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Closteria_après_agitation.jpg (62.29 Kio) Vu 1495 fois


Le résultat me semble évident. Les Closteria au repos sont posées pour la plupart à plat au fond du récipient. L'agitation de l'eau les relèvent et elles présentent alors leur "dos" vers le haut. Elles restent collées au fond par leurs deux apex (cela fut observé et déjà mentionné par Sylvain).

J'en ai vu quelques unes qui sont restées collées par un seul apex:
Closteria-verticale.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Closteria-verticale.jpg (3.57 Kio) Vu 1495 fois

Conclusions:
Cela fait sens qu'elles se fixent par l'apex puisque l'on sait que leurs déplacements se fait par sécrétion de mucus fibreux aux extrémités.
Elles restent fixées aux surfaces, sont donc bien benthiques et non planctoniques.
Les vacuoles apicales ne servent vraisemblablement pas de bouées de flottaison et je ne vois toujours pas de fonction probable aux vacuoles apicales et aux cristaux de sulfate de baryum ou strontium.
C'est un peu un retour à la case départ, il y a ainsi encore beaucoup d'espace pour vos idées et observations....
Pour ma part, je désirerais voir ces vacuoles d'un peu plus près. J'ai appris qu'une coloration au rouge neutre serait utile pour mieux voir les travées cytoplasmiques. Les traces de mucus révélés par l'encre de chine ou autre colorant seraient aussi intéressantes à observer,.. avant le film en accéléré (time-lapse).
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 759
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Mouvements des Clostéries

Messagede 6le20 » 28 Sep 2017 05:55

Merci Bernard de ce compte rendu rigoureux.

Je voudrais revenir sur ce mucus... et les questions qu'il me fait me poser.
Les vacuoles des extrémités sont entourées d'un espace transparent. Cet espace serait-il rempli de mucus plus ou moins sous pression ? Et pour sortir, est-ce par le pore de certaines espèces, ou est-ce par une porosité de l'apex ? Ou comme chez certaines diatomées qui paraissent lisses par des lumières si petites qu'elles en sont invisibles (retour à la porosité !) ? :grat:

Il faudrait examiner des images MEB des apex pour en savoir plus...

Il y a une autre sorte de mouvement chez les Desmides. J'ai remarqué lorsque je fais un prélèvement, qu'il faut un peut de temps, autour d'une heure, pour que dans le récipient agité les desmides se retrouvent en surface de sédiment. J'y vois la possibilité de mouvements verticaux face à un envasement. C'est surement à mettre en relation avec les mouvements que tu as observé lors de l'agitation. Curieusement cela laisse à penser que la Clostérie serait entrainé vers le haut si elle ne se lestait pas en s'accrochant par les apex. Néanmoins, si c'est le cas, cela veut dire qu'elles finiraient toutes par flotter à la surface sous l'impact des aléas de la vie...
Il y a là quelque chose qui m'échappe... :mrgreen:
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3241
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Mouvements des Clostéries

Messagede Bernard-J » 08 Oct 2017 19:45

Bonsoir,
Voici une petite suite sur ce sujet. J'ai essayé le truc de l'encre de chine pour mettre en évidence les traces de mucus qui devrait révéler les mouvements des Clostéries. C'est pas si facile, j'ai essayé plusieurs types d'encres, aussi la vraie, celle d'un bloc que l'on frotte sur une pierre,.. bref je pense que certaines sont toxiques et souvent les grains sont trop gros au MO. De plus, mes clostéries n'aiment pas bouger, je devrai trouver des échantillons plus frais.

Néanmoins, voici le résultat d'un mouvement assez rapide (quelques minutes) dans une suspension de neocolor aquarellable - (idéal pour observer les mouvements browniens). Les grains sont assez petits, mais ils ne sédimentent pas assez et la trace n'est pas très nette.
mvt-closterium-2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche mvt-closterium-2.jpg (83.78 Kio) Vu 1433 fois


Ici, j'ai utilisé une encre spéciale qui contient un liant en résine acrylique, elle pourrait être une bonne candidate si pas trop toxique, à suivre..
mvt-closterium-1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche mvt-closterium-1.jpg (60.63 Kio) Vu 1433 fois


Maintenant, je dois avouer que j'ai un peu honte de vous montrer ces photos au vu des résultats anciens suivants trouvés sur la toile:

Que pensez-vous de ce film sur les mouvements des Desmidiées ? Génial, non ? J'aimerais bien en faire autant !
https://av.tib.eu/media/14944
EDIT: une version similaire plus moderne du film ici: https://av.tib.eu/media/14605

Il existe un document expliquant ce que l'on voit sur ce film, c'est un pdf en 3 langues, ici:
https://www.google.ch/url?sa=t&rct=j&q= ... fInAGI17Oi

Texte intéressant, par exemple:
"Les desmides montrent un rythme prononcé jour/nuit. Pendant la nuit les cellules se mettent en position verticale, alors que pendant le jour elles se déplacent à un angle aigu vers le substrat sans variation de l'intensité de la lumière. Quand elle avance vers une source de lumière (phototaxie positive), la cellule s'oriente dans la direction de la lumière. Plus les cellules avancent vers la source de la lumière, plus l'amplitude de ce mouvement pendulaire diminue."

Voilà, la suite au prochain numéro !
Dernière édition par Bernard-J le 08 Oct 2017 20:06, édité 1 fois.
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 759
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Mouvements des Clostéries

Messagede Daniel » 08 Oct 2017 20:04

Bravo pour les manipulations

et un grand merci pour le signalement de ce remarquable film scientifique de Göttingen
Les vues en accéléré sont époustouflantes.

J'avais déja lu que les diatomées se déplaçaient par une production de mucus
mais la vision du mème phénomène chez les desmidiées m'a impressionné.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5546
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Mouvements des Clostéries

Messagede Bernard-J » 08 Oct 2017 20:08

Merci Daniel,
j'ai édité le message et ajouté une autre film similaire plus moderne que je viens de trouver - commenté en anglais. A voir, c'est génial !
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 759
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

PrécédenteSuivante

Retourner vers Algologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités