Physalis peruviana

Règles du forum

Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Physalis peruviana

Messagede Alain » 01 Nov 2007 23:33

Préambule : L'article qui suit se veut le plus fidèle à la réalité scientifique mais il n'est pas rédigé par un savant expert du sujet traité, donc il est possible qu'il contienne un certain nombre d'imprécisions, voire d'erreurs. Celles-ci sont bien involontaires aussi je vous demanderai de ne pas hésiter à me contacter si un passage nécessite une correction au travers de ce Forum. Avec mes remerciements.
Alain : Le rédacteur


PREMIERE PARTIE

Présentation générale

La Physalis peruviana est une plante de la famille des Solanacées. Elle est originaire de l'Amérique Centrale, plus précisément du Pérou. La floraison commence en mai, mais nous sommes au mois d'octobre et mon arbuste a encore un bon nombre de fleurs.

Photo 1 : La fleur
Physalis_Fleur.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Physalis_Fleur.jpg (107.46 Kio) Vu 4925 fois

La hauteur de la plante est de 1 m à 1,50 m. Elle se présente comme une petite cerise au coeur d'une enveloppe fermée qui s'ouvre sous la main lorsque le fruit est vraiment mûr.

Photo 2 : Le fruit jeune
Physalis_Fruit jeune.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Physalis_Fruit jeune.jpg (101.24 Kio) Vu 4903 fois


Photo 3 : Le fruit adulte
Physalis_Fruit_Adulte.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Physalis_Fruit_Adulte.jpg (132.03 Kio) Vu 4885 fois

Il existe de nombreuses variétés de cette plante ; Physalis alkékengi est l'une des plus connues, l'enveloppe qui dissimule le fruit est d'un superbe orange. Dans la variété Physalis Peruviana cette enveloppe est verte, elle jaunit (couleur paille) quand le fruit est mûr. Son fruit est jaune à maturité.
Le fruit est comestible à maturité (avant il est toxique ! ), son goût est sucré et acide, proche de celui de la tomate. Attention, toutes les espèces ne sont pas comestibles.
Dernière édition par Alain le 15 Déc 2007 12:39, édité 4 fois.
Amicalement [un cordial saludo, mit freundlichen Grüßen, my friendly regards]
ALAIN


-----------------------------------------------------
Microscope L3000 Paralux
Objectifs : 4x, 10x, 20x, 40x, 60x, 100x
Oculaires: 10x - 12,5x
Système contraste de phase Paralux
Objectifs : 20xPHP, 40xPHP
Eclairage Luxeon 5W
-----------------------------------------------------
Loupe trino 3,5x à 90x Paralux XTL745
Philips SPC1100-1300 + Canon G9
-----------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Alain
membre
membre
 
Messages: 192
Inscription: 02 Oct 2007 09:43
Localisation: Ouest Parisien

Re: Physalis Peruviana

Messagede Alain » 01 Nov 2007 23:38

DEUXIEME PARTIE

Coupe d'une tige terminale

La coupe est opérée juste au dessous de la fleur, à environ 20 cm de l'extrémité de la tige. A cet endroit la tige fait environ 3 mm de diamètre. La coupe est effectuée à main levée (c'est la méthode du pauvre !!! ). Bien entendu, comme toute coupe, elle doit être fine, régulière ... bref un vrai challenge.

Ensuite une coloration tout à fait classique :

Dakin : Destruction du tissu cellulaire
Liqueur de Bouin : Fixation
Safranine : Rouge
Bleu Astra : Bleu

Observation à la Bino : Vue d'ensemble.

La tige possède 4 nervures disposées selon un axe approximativement symétrique. Chacune de ces nervures cache en interne un important réseau de vaisseaux matérialisés sur la photo par des petits cercles blancs.

Photo 4 : Vue générale de la coupe de tige
Bino4-0,7x-R.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Bino4-0,7x-R.jpg (108.17 Kio) Vu 4854 fois

Observation à la bino : détail d'une nervure et de son réseau de vaisseaux.

A : gaine sclérenchymateuse du faisceau
B : parenchyme de la moelle
C : collenchyme
D : parenchyme de l'écorce
E : zone épidermique
F : faisceau
G : aire sclérochimateuse de l'écorce

Photo 5 : Détail de la nervure
Bino5-1,5x-R-Nervure.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Bino5-1,5x-R-Nervure.jpg (134.48 Kio) Vu 4803 fois

On retrouve toutes les parties observées précédemment. On distingue très bien les quelques cellules sclérenchymateuses (en rouge vif).Elles se forment par petits groupes, exactement comme celles qui protègent les vaisseaux près de la partie médulaire.

Observation au microscope : détail d'une nervure et de son réseau de vaisseaux.

Photo 6 : détail de la nervure
Micro17-4x-R-Détail Nervure.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Micro17-4x-R-Détail Nervure.jpg (116.56 Kio) Vu 6810 fois
Dernière édition par Alain le 15 Déc 2007 12:38, édité 4 fois.
Amicalement [un cordial saludo, mit freundlichen Grüßen, my friendly regards]
ALAIN


-----------------------------------------------------
Microscope L3000 Paralux
Objectifs : 4x, 10x, 20x, 40x, 60x, 100x
Oculaires: 10x - 12,5x
Système contraste de phase Paralux
Objectifs : 20xPHP, 40xPHP
Eclairage Luxeon 5W
-----------------------------------------------------
Loupe trino 3,5x à 90x Paralux XTL745
Philips SPC1100-1300 + Canon G9
-----------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Alain
membre
membre
 
Messages: 192
Inscription: 02 Oct 2007 09:43
Localisation: Ouest Parisien

Re: Physalis Peruviana

Messagede Alain » 01 Nov 2007 23:55

TROISIEME PARTIE

Observation au microscope : Poil de la plante

Comme beaucoup de végétaux, Physalis est couverte de poils au niveau de la tige. Lorsque l'on effectue la coupe ceux-ci sont endommagés mais il est possible tout de même d'observer quelques spécimens qui restent entiers. Ci-dessous une photo montrant la base du poil et son raccordement à l'épiderme de la plante.

Photo 7 : base d'un poil
Micro9-10x-R-Base de poil.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Micro9-10x-R-Base de poil.jpg (89.28 Kio) Vu 4712 fois


Sur cette photo il est possible aussi de voir en détail le colenchyme, ce sont les cellules épaisses qui constituent le corps de la nervure. Le colenchyme est un tissu (vivant) qui participe au soutien de la plante. Rappelons-nous que cette tige possède 4 nervures, contenant chacune de ce tissu de soutien. Cette structure doit être suffisamment solide pour supporter le poids des fruits qui sont assez lourds.

Observation au microscope : la formation du sclérenchyme

En protection des vaisseaux nous avons vu précédemment qu'il y avait formation de sclérenchyme (tissu mort), celui-ci protège les vaisseaux et participe aussi à la rigidité de la plante. Sous l'effet de la safranine, il se colore en rouge. La photo qui suit montre que ces cellules se forment sporadiquement le long d'une ligne prédéterminée.

Photo 8 : sclérenchyme de zone corticale
Micro23-20x-R-Scérenchyme cortical.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Micro23-20x-R-Scérenchyme cortical.jpg (89.77 Kio) Vu 4684 fois

Observation au microscope : le sclérenchyme entourant les vaisseaux du xylème

Le coeur de la tige est constitué de parenchyme qui se lacune au centre de la tige lorsque celle-ci grossit. Le sclérenchyme se forme à l'extérieur de ce coeur de parenchyme. Il est formé de cellules mortes et forme une véritable gaine de protection qui monte en cylindre dans la tige. Ci-dessous une portion de ce sclérenchyme (toujours rouge à cause de la safranine).
Les vaisseaux que nous voyons sous forme de trous blancs sont en fait constitués de cellules qui sont assemblées en spirale (c'est visible lorsque la coupe n'est pas franche, cela étire les vaisseaux, mais ce n'est pas le cas ici).

Photo 9 : sclérenchyme protégeant les vaisseaux
Micro1_10x-Faisceau.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Micro1_10x-Faisceau.jpg (114.73 Kio) Vu 4628 fois
Dernière édition par Alain le 15 Déc 2007 12:37, édité 1 fois.
Amicalement [un cordial saludo, mit freundlichen Grüßen, my friendly regards]
ALAIN


-----------------------------------------------------
Microscope L3000 Paralux
Objectifs : 4x, 10x, 20x, 40x, 60x, 100x
Oculaires: 10x - 12,5x
Système contraste de phase Paralux
Objectifs : 20xPHP, 40xPHP
Eclairage Luxeon 5W
-----------------------------------------------------
Loupe trino 3,5x à 90x Paralux XTL745
Philips SPC1100-1300 + Canon G9
-----------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Alain
membre
membre
 
Messages: 192
Inscription: 02 Oct 2007 09:43
Localisation: Ouest Parisien

Re: Physalis Peruviana

Messagede Alain » 04 Nov 2007 17:28

QUATRIEME PARTIE

Observation au microscope : tige de la plante

Observation de la tige sans aucune coloration. Ce qui permet de mettre en évidence les cellules qui donnent à la tige cette couleur légèrement violette. J'émets une hypothèse peut-être hasardeuse que ces cellules contiennent ce que l'on nomme des " chromoplastes ".
Mais même avec des objectifs plus forts (60 x) je n'ai pas réussi à voir des détails à l'intérieur de ce type de cellule.

Photo 10 : Coupe de tige au naturel
Micro_4x-Tige Physalis.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Micro_4x-Tige Physalis.jpg (136.22 Kio) Vu 4638 fois


Observation au microscope : tige de la plante

Une observation avec un objectif de 10 x permet de mieux voir le collenchyme. On voit nettement l'épaississement lamellaire, sous forme de parois très épaisses et blanches. On note aussi que les cellules de couleur violette ne sont pas les plus extérieures à la tige, il y a une couche de cellules épidermiques et les cellules violettes sont vues en transparence. Elles n'ont probablement pas les propriétés de cellules de l'épiderme (hypothèse à confirmer)

Photo 11 : coupe de tige au naturel
Micro_10x-Tige Physalis.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Micro_10x-Tige Physalis.jpg (95.48 Kio) Vu 4597 fois


Observation au microscope : tige de la plante

Objectif encore plus fort 20 x pour voir les 4 types de cellules de la zone corticale.

A : parenchyme
B : collenchyme
C : cellules de couleur
D : cellules épidermiques

Photo 12 : coupe de tige au naturel
Micro_20x-Tige Physalis.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Micro_20x-Tige Physalis.jpg (94.27 Kio) Vu 4569 fois
Dernière édition par Alain le 15 Déc 2007 12:36, édité 1 fois.
Amicalement [un cordial saludo, mit freundlichen Grüßen, my friendly regards]
ALAIN


-----------------------------------------------------
Microscope L3000 Paralux
Objectifs : 4x, 10x, 20x, 40x, 60x, 100x
Oculaires: 10x - 12,5x
Système contraste de phase Paralux
Objectifs : 20xPHP, 40xPHP
Eclairage Luxeon 5W
-----------------------------------------------------
Loupe trino 3,5x à 90x Paralux XTL745
Philips SPC1100-1300 + Canon G9
-----------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Alain
membre
membre
 
Messages: 192
Inscription: 02 Oct 2007 09:43
Localisation: Ouest Parisien

Re: Physalis peruviana

Messagede Alain » 15 Déc 2007 12:33

CINQUIEME PARTIE

PHYSALIS PERUVIANA EN DECEMBRE

13. La saison s'est avancée pour Physalis peruviana, la plante a perdu ses feuilles et les cages sont tombées sur le sol. La pluie, les intempéries, l'absence de sève ont raison de la structure tissullaire de la cage, qui se tranforme en une veritable dentelle.

13 - IMG_0667.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 13 - IMG_0667.jpg (151.42 Kio) Vu 4427 fois

14. En s'approchant plus près de la cage, on distingue le fruit qui se dessèche à l'intérieur.

14 - IMG_0668.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 14 - IMG_0668.jpg (124.08 Kio) Vu 4414 fois

15. Mise de la cage sous la binoculaire pour mieux apprécier sa structure

15 - IMG_0672.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 15 - IMG_0672.jpg (110.94 Kio) Vu 4412 fois

16. Avec un plus fort grossissement

16 - IMG_0673.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 16 - IMG_0673.jpg (93.67 Kio) Vu 4384 fois

17. Et pour finir, une petite découpe dans cette fine cage afin s'accéder au fruit.

17 - IMG_0674.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 17 - IMG_0674.jpg (159.21 Kio) Vu 4381 fois
Amicalement [un cordial saludo, mit freundlichen Grüßen, my friendly regards]
ALAIN


-----------------------------------------------------
Microscope L3000 Paralux
Objectifs : 4x, 10x, 20x, 40x, 60x, 100x
Oculaires: 10x - 12,5x
Système contraste de phase Paralux
Objectifs : 20xPHP, 40xPHP
Eclairage Luxeon 5W
-----------------------------------------------------
Loupe trino 3,5x à 90x Paralux XTL745
Philips SPC1100-1300 + Canon G9
-----------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Alain
membre
membre
 
Messages: 192
Inscription: 02 Oct 2007 09:43
Localisation: Ouest Parisien


Retourner vers Morphologie et histologie végétale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités