Vaucheria sessilis


Diatomées, desmidiées, algues filamenteuses, etc ...

Règles du forum

Diatomées, desmidiées, algues filamenteuses, etc ...

Vaucheria sessilis

Messagede YVES50 » 26 Jan 2020 14:31

Bonjour,
Les Vaucheria ne sont pas légion sur notre forum. Voici Vaucheria sessilis de CANDOLLE, 1805. Les filaments sont siphonnés (bigre ! :D ) c'est-à-dire non cloisonnés et multinucléés.
Ramification, apex et vue à 100x avec du Lugol
Vaucheria LN.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Vaucheria LN.jpg (234,06 Kio) Vu 555 fois

Il est difficile d’observer les organes sexuels en vue latérale. Souvent ils sont mal orientés dans les lames. Malgré des pressions répétées sur la lamelle, ils se positionnent assez médiocrement car plutôt mous, ils adhèrent au support. Pour cette raison, en plus de trois clichés, j’ai ajouté un schéma fait à partir de plusieurs coupes optiques. Les vues en empilement focal sont insuffisantes pour rendre compte d’une structure en trois dimensions.
Organes sexuels.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Organes sexuels.jpg (223,53 Kio) Vu 553 fois


Identification en suivant la clé de la flore britannique de JOHN & al.
- anthéridie sans cellule basale / anthéridie pédicellée assez longuement, la colonne à peu près droite par rapport au filament / oogone sessile ou courtement pédicellée / anthéridie cylindrique et légèrement spiralée avec 0,3 à 0,7 tours située à proximité de l’oogone

Selon GUIRY & GUIRY in AlgaeBase, cette espèce est sub-cosmopolite : Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Inde, Chine, Japon, Pologne, Iles Britanniques.

Avec LAPLACE-TREYTURE & al. 2014, dans le "Guide pratique de détermination des algues d’eau douce", le genre Vaucheria apparaît en France dans toutes les gammes de cours d’eau et les associations phytosociologiques à Oedocladium et Cladophora. On retrouve ces mentions dans la flore britannique.

Petite histoire taxonomique
Augustin Pyramus de CANDOLLE, botaniste suisse, décrit le genre en 1801 dans le « Bulletin des Sciences de la Société Philomathique de Paris »* daté du 3 Prairial, an 9 de la République. Il dédie le genre à un de ses professeurs, le pasteur et naturaliste suisse J.P. Etienne VAUCHER, Ministre du Saint-Evangile à Genève et professeur de Botanique (un peu de la famille en somme :mrgreen: ).
Dans sa diagnose il écrit seulement « Filaments simples ou rameux, non cloisonnés ; graines attachées aux parois extérieures des filets et ordinairement pédonculées » C’est tout, en français, même pas en latin (à cette époque, cela ne devait pas être en grande odeur de sainteté en France). Cette description succincte fut sans doute suffisante pour que les systématiciens modernes valident le genre. On a connu nos botanistes algologues plus sourcilleux en la matière, quelque invalidation parce que la diagnose initiale n’était pas rédigée en latin. Mais bon, c’était pour des taxons spécifiques. Il est possible que des règles moins strictes s’appliquent pour nommer les genres.

* Les Sociétés Philomathiques sont dédiées aux Lettres, Sciences Naturelles, Physiques et Mathématiques, ainsi celle de Paris, créée en 1788. Elle a remplacé l’Académie des Sciences après sa fermeture par la Convention en 1793, sans doute trop connotée « Ancien Régime ». Elle était devenue alors la seule détentrice des publications scientifiques de l’époque.
Ps. Quelques philomathes célèbres : Lavoisier, Lamarck, Laplace, Cuvier, Gay-Lussac, Ampère, C. Bernard, Pasteur, Becquerel, Th. Monod…



J'avoue ne pas interpréter cette vue d'un filament enflé :
st7 20x BF Vaucheria - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche st7 20x BF Vaucheria - Copie.JPG (209,59 Kio) Vu 554 fois


... ni cela, structures retrouvées à l'extérieur de l'algue dans l'eau des préparations :
st5 100x BF - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche st5 100x BF - Copie.JPG (179,37 Kio) Vu 554 fois
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2887
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Vaucheria sessilis

Messagede YVES50 » 29 Jan 2020 19:15

N’étant jamais si bien servi que par soi-même, j’ai cherché de ci de là dans les notices génériques de Vaucheria

Pour le dernier cliché :
-BOURRELLY : multiplication par zoospores composées
-JOHN & al, article de JOHSON & MERRIT : reproduction asexuée par zoosporanges individualisés par la formation d'une cloison, chacun produisant des grandes zoospores simples et multinucléées (noyaux associés à des paires de flagelles) libérées par un pore apical (traduction DEEPLE, un peu revue).
On peut donc penser que le dernier cliché correspond à cette multiplication asexuée.
Pas encore de flagelles observés.

Pour les boursouflures des filaments du cliché précédent, c'est plus compliqué.Çà et là, on parle de gonidies, de germination de gonidies ou de zoospores.
Il s'agit donc de multiplication asexuée :
croissance Vaucheria.jpg
Exif et Meta MicroCartouche croissance Vaucheria.jpg (73,22 Kio) Vu 458 fois

Le cycle de vie des vauchéries semble bien compliqué :
vaucheria-life-cycle.jpg
Exif et Meta MicroCartouche vaucheria-life-cycle.jpg (173,55 Kio) Vu 458 fois


Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2887
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Vaucheria sessilis

Messagede YVES50 » 02 Fév 2020 18:48

Quelques ajouts...
Toujours observées à Gavray, Manche en début de février 2020 : trou d'eau en zone humide, ces nouvelles figures de Vaucheria sessilis :
Vaucheria sessilis divers - Copie.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Vaucheria sessilis divers - Copie.jpg (229 Kio) Vu 355 fois


Le premier cliché montre une ramification étonnante et le second qui correspond bien aux schémas précédents.
On peut associer maintenant les gonidies de divers auteurs aux grosses zoospores citées par BOURRELLY.
C'est une l'image enregistrée en qualité moyenne 7/12 selon PS4, ce qui n'est pas bien bon... mais il faut bien compresser pour ne pas dépasser la taille limite. :(
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2887
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves

Re: Vaucheria sessilis

Messagede YVES22 » 02 Fév 2020 21:01

Ave Ami Normand ! bonjour à tous.
Merci pour ce reportage au tréfond des mares et pour l'enquète exhaustive, comme d'hab !
il y a trois ans j'avais eu la "chance" :roll: d'avoir un aquarium envahi de VAUCHERIA que j'ai pu conserver quelques temps; ça m'a permis d'observer tous les stades de reproduction sexuée et notamment l' "accouchement" d'une gonidie... (la mère et l'enfant se portent bien :mrgreen: ).
vaucheria_sp_-_reproduction5.jpg
Exif et Meta MicroCartouche vaucheria_sp_-_reproduction5.jpg (140.59 Kio) Vu 336 fois

vaucheria_sp_-_reproduction6.jpg
Exif et Meta MicroCartouche vaucheria_sp_-_reproduction6.jpg (138.65 Kio) Vu 336 fois
Avatar de l’utilisateur
YVES22
membre
membre
 
Messages: 707
Inscription: 03 Jan 2017 23:24
Localisation: Côtes d' Armor
Prénom: Yves

Re: Vaucheria sessilis

Messagede YVES50 » 03 Fév 2020 11:56

Bonjour Yves & al.
Sur ton premier cliché on voit deux oogones (et non gonidies) entourant une anthéridie.
C'est une disposition courante chez Vaucheria sessilis comme celle de mes premiers clichés aussi, avec seulement deux organes côte à côte.

Ta deuxième image est remarquable, belle parturition : c'est un oogone libérant une oospore selon le schéma plus haut.
C'est ce genre de machin composé que j'avais vu peut-être dans l'eau des préps il y à trois semaines (ou bien des aplanospores qui y ressemblent fortement ???)
Je vais traquer d'éventuels flagelles dans ces éléments.
Cordialement,
Yves
Avatar de l’utilisateur
YVES50
membre
membre
 
Messages: 2887
Inscription: 05 Mar 2010 16:36
Prénom: Yves


Retourner vers Algologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités