Page 2 sur 3

Re: Ancienne préparation de A. Elger

MessagePosté: 29 Avr 2013 20:00
de André
Nous avions justement une discussion sur les Fragilariopsis avec Fred ici : viewtopic.php?f=135&p=57056

Re: Ancienne préparation de A. Elger

MessagePosté: 30 Avr 2013 14:27
de Päule
Merci, André, pour le lien.
Je continue mes recherches et je crois que j'ai pu bien identifier ces deux diatomées :

1. Asteromphalus moronensis (Greville) Rattray

Asteromphalus-moronensis.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Asteromphalus-moronensis.jpg (163.85 Kio) Vu 1731 fois


2. Asteromphalus parvulus Karsten 1905

Asteromphalus-parvulus.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Asteromphalus-parvulus.jpg (144.97 Kio) Vu 1730 fois


Fred : J'ai essayer le DIC, mais en ce qui concerne les diatomées, j'obtiens de meilleurs résultats avec l'éclairage oblique.

Amicalement
Päule

Re: Ancienne préparation de A. Elger

MessagePosté: 30 Avr 2013 16:02
de Päule
Essai d'identification :

Thalassiosira ingens (Jousé) Harwood & Maruyama

Thalassiosira-ingens.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Thalassiosira-ingens.jpg (168.03 Kio) Vu 1709 fois


Est-ce possible ?
Voir : http://www.google.de/imgres?start=154&u ... ,s:0,i:193

Amicalement
Päule

Re: Ancienne préparation de A. Elger

MessagePosté: 30 Avr 2013 16:05
de Päule
Voici un autre disque, pas encore identifié :

Eismeer-14.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Eismeer-14.jpg (175.24 Kio) Vu 1704 fois


Amicalement
Päule

Re: Ancienne préparation de A. Elger

MessagePosté: 30 Avr 2013 16:14
de André
Bonjour Päule

Je ne saisis pas bien la différence entre ces deux spécimens que j'aurais pris tous deux pour des A.brookei ou A.humboltii dont je ne vois d'ailleurs pas la différence à part un nombre de rayons différents (Schmidt pl.38)

Re: Ancienne préparation de A. Elger

MessagePosté: 30 Avr 2013 17:06
de Päule
Bonjour André,

pour A. parvulus j'ai regardé ici :
http://www.google.de/imgres?um=1&client ... =107&ty=89

Ton "non" pour A. moronensis, je suis d'accord. J'ai comparé la mienne avec celle de Dominique. Celle-là est plus grande et pas correspondante.
http://www.google.de/imgres?um=1&client ... 0,s:0,i:84

J'ai regardé chez Schmidt p. 38 et je pense que tu as raison avec A. humboldtii Ehrenberg
Merci beaucoup
Päule

Re: Ancienne préparation de A. Elger

MessagePosté: 30 Avr 2013 20:56
de DUTILLEUL213
Bonsoir,

On aurait envie de porter ces diatomées, splendides photos !

Re: Ancienne préparation de A. Elger

MessagePosté: 30 Avr 2013 23:43
de Päule
Bonsoir,

j'ai encore trouvé deux autres Asteromphalus avec des differents nombres de rayons. André, Est-ce que cela peut aider à les mieux déterminer ?
Malheureusement la deuxième n'était plus intacte. Mais je pourrais essayer de la réparer .... :D :D

Catherine, merci pour ton commentaire gentil. Oui, C'est pourtant l'esthétique des diatomées qui est fascinante.

Eismeer-18.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Eismeer-18.jpg (157.45 Kio) Vu 1639 fois


Eismeer-19.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Eismeer-19.jpg (166.44 Kio) Vu 1640 fois


Amicalement
Päule

Re: Ancienne préparation de A. Elger

MessagePosté: 03 Mai 2013 06:35
de André
Bonjour Päule

En ce qui concerne les Asteromphalus, Hustedt utilise les caractères suivants pour différencier les espèces :
Surface de l'aire centrale par rapport au reste de la valve. C'est ainsi que A.brookei possède une aire centrale plus grande que la moitié de la valve.
Le nombre d'aréoles/10µm : pour A. brookei :12/10µm, aréoles devenant plus grandes de l'intérieur vers l'extérieur.
Le nombre de rayon n'intervent que pour séparer A.arachne avec des 5 rayons des autres espèces.
A.brookei peut présenter selon Hustedt de 4 à 9 rayons.
Schmidt monte ce chiffre jusqu'à 17 !

Wornardt fait la remarque que A.brookei est caractérisé par des compartiments dont les extrémités intérieure sont obtus/arrondis ou tronqués.
Les rayons sont simples , les géniculations non réguliers.

Selon ces critères, celle qui est cassée pourrait correspondre à A.reticulatus Cleve : airecentrale 37µm valve 81µm
aréoles 8/10µm 8 rayons.
Celle que tu as nomée A.parvulus présente les critères de A.brookei

La petite à 4+1 rayons aire centrale/ surface de valve = 21/43 et ses 9 aréoles/10µm répondrait également à A.brookei, le caractère remarqué par Wornardt (extrémités internes obtus , tronqués) étant néanmoins moins évident !

En ce qui concerne la deuxième centrique tu veux sans doute parler de Thalassiosira ingens ?
Je trouve que la planche présente des Thalasssiosira et des Actinocyclus ayant des structures très (trop ?) proches pour pouvoir faire la part des choses.
En général les valves de Thalassiosira présentent des épines plus ou loins apparentes sur leur pourtour (Randdornen meist deutlich, zuweilen auch ein unpaarerRandstachel vorhanden , Hustedt )

Re: Ancienne préparation de A. Elger

MessagePosté: 07 Mai 2013 14:10
de Päule
Cher André,
merci beaucoup pour ces explications détaillées, dont j'avais vraiment besoin pour y comprendre mieux. Il me manque bien des oeuvres avec les déscriptions des espèces. Ainsi je suis souvent obligé de déterminer d'après des images.... C'est donc que, entre temps, j'ai trouvé une "collection complète" d' Asteromphalus avec 4 à 9 rayons. D'après tes explications je pense que tous correspondent à A. brookei, même la "détruite". Ne serait-il pas étrange de trouver une seule qui ne corresponde pas aux autres? :(
En ce qui concerne la Thalassiosira (voici un bon example pour une détermination d'après un image douteux) je pense aussi qu'elle corresponde mieux à une Actinocyclus. On ne voit pas des épines et j'ai - dans ma collection - deux avec des épine bien visibles....
Si tu es d'accord j'aime bien mettre tous les six Asteromphalus, l'une après l'autre, dans la collection.
Bien amicalement
Päule