Bactéries pédonculées - Caulobacter spp.


Bactéries et Cyanobactéries

Règles du forum

Bactéries et Cyanobactéries

Bactéries pédonculées - Caulobacter spp.

Messagede Bernard-J » 23 Déc 2018 13:17

Bonjour à tous,

Pour continuer ma série docu sur les bactéries, je vous propose aujourd'hui les bactéries avec pédoncule. La plus étudiée est Caulobacter crescentus, mais il en existe évidemment bien d'autres. crescentus = en forme de croissant

Cette bactérie est oligotrophe, tellement oligotrophe qu'elle est capable de se multiplier dans des milieux très, très dilués. Elle peut se trouver dans des pissettes d'eau distillée (celles que l'on remplit régulièrement sans les nettoyer..), s'alimentant des traces de matières organiques de l'atmosphère qui se dissolvent dans l'eau.

Dans les milieux pauvres, les nutriments importants sont limitants, c'est le cas du phosphate. Cette bactérie a trouvé la parade géniale, elle allonge son pédoncule si la concentration du phosphate extérieure devient trop faible. Un pédoncule très mince et long augmente le rapport surface/volume de la cellule, ce qui économise l'énergie du métabolisme nécessaire tout en augmentant le nombre de transporteurs phosphate situés sur la membrane périplasmique. De plus, le corps de la bactérie située au bout de son pédoncule est éloigné de la surface du biofilm et profite ainsi d'un flux de liquides lui amenant un surplus d'éléments nutritifs.

Il faut mentionner ici que ces pédoncules sont excessivement minces et visibles seulement au contraste de phase.

Cette bactérie est très étudiée car son cycle de reproduction présente une différenciation cellulaire obligatoire. Une cellule monoflagellée nage et se fixe sur le substrat à l'aide d'un crampon, perd son flagelle et un pédoncule pousse entre le crampon et la cellule. Cette cellule reste attachée de manière permanente et commence immédiatement à se diviser. La cellule fille mature se sépare, nage avec son flagelle, se fixe et le cycle recommence. La cellule nageuse est incapable de se diviser, elle doit obligatoirement se fixer afin que son génome puisse commencer à se répliquer. La cellule fixée peut se diviser plusieurs fois.

Concernant le crampon, des méthodes élégantes de micromanipulations ont permis de mesurer la force nécessaire pour détacher le pédoncule du substrat. Le résultat est hallucinant, ces polysaccharides du crampon constituent la colle naturelle la plus puissante trouvée à ce jour, et qui, de plus, fonctionne sous l'eau... il faut exercer une force de > 680 kg par cm2 pour l'arracher, et encore c'est le pédoncule qui cède au niveau du crampon, mais pas l'interface crampon-substrat !

Encore plus fou: Sur un vieux biofilm saturé, les cellules meurent et libèrent leur ADN. Cet ADN partiellement dégradé extracellulaire va s'attacher au crampon naissant de la cellule nageuse et empêcher sa fixation sur le biofilm. La cellule devra alors nager plus loin, ce qui favorise ainsi la dispersion de ces microorganismes. Seul l'ADN extracellulaire des Caulobacter est capable d'inhiber la fixation des Caulobacter. Le phénomène est donc spécifique, mais une séquence d'ADN responsable n'a pas été identifiée. En bref, on ne sait pas encore comment cela fonctionne.

Voilà, c'est ce que j'ai essayé de raconter avec cette vidéo afin de partager mon émerveillement concernant ces organismes a priori insignifiants mais qui révèlent à l'étude l'infinie ingéniosité de la Nature.

J'ai ajouté des références dans la description de la vidéo sur youtube
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 716
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Bactéries pédonculées - Caulobacter spp.

Messagede Jean-marc » 28 Déc 2018 20:23

Très intéressant,

merci

JM
Microscope Leitz Aristoplan, DIC, contraste de phase, fond noir, Fluorescence
http://www.lenaturaliste.net/forum/viewtopic.php?f=57&t=5886&p=54275&hilit=aristoplan#p54275
Éclairage diasc et épisc LED 32W + Flash électronique embarqué dans le statif commandé par Canon 600D
Avatar de l’utilisateur
Jean-marc
membre
membre
 
Messages: 779
Inscription: 19 Juin 2010 09:48
Localisation: Nantes
Prénom: jean-marc

Re: Bactéries pédonculées - Caulobacter spp.

Messagede DanielCrabbé » 29 Déc 2018 11:05

Très intéressant et étonnant.

Amicalement.

Daniel
Daniel Crabbé
Olympus BH2 fond noir, contraste de phase et contraste interférentiel - 4X, 10X, 20X et 100X D Plan - 10x, 20X, 40X et 100X S Plan - 2x S Plan FL - 40X, 100X S Plan Apo - 10X, 20X, 40X et 100X Phase positif A Pl - 40X Phase négatif A NH
Clone Paralux L3000 Trino Obj 4-10-20-40-100 planachromatiques infinis
Clone Paralux XLT 745 Trino
Avatar de l’utilisateur
DanielCrabbé
membre
membre
 
Messages: 1393
Inscription: 08 Fév 2008 22:37
Localisation: Belgique
Prénom: Daniel

Re: Bactéries pédonculées - Caulobacter spp.

Messagede Fredlab » 29 Déc 2018 13:07

wow...
fantastique topic.

Merci.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9512
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: Bactéries pédonculées - Caulobacter spp.

Messagede Dutilleul9 » 29 Déc 2018 13:10

super ! :)
Avatar de l’utilisateur
Dutilleul9
membre
membre
 
Messages: 952
Inscription: 08 Juil 2017 14:13
Prénom: Catherine

Re: Bactéries pédonculées - Caulobacter spp.

Messagede Bernard-J » 29 Déc 2018 17:45

Merci à tous pour vos retours. :D
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 716
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard


Retourner vers Bactériologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité