coupleurs pour moteurs pas à pas

Re: coupleurs pour moteurs pas à pas

Messagede Christian » 08 Mai 2012 15:54

Re,
Daniel a écrit:...les écarts devraient être absorbés par l'étirabilité du coupleur.

Non non, je pense que c'est une très mauvaise solution et ce n'est pas ce à quoi je pensais !
Le coupleur style "ressort" est à utiliser uniquement pour compenser des petites différences d'alignement et amortir les à coup du moteur, en aucun cas ici sur son "étirabilité". Donc dans ce cas il vaut mieux faire glisser (suivre) le moteur sur un support fixe ...
Il ne faut pas non plus que ce "ressort" soit trop mou ! (... on ne va pas refaire les présidentielles :mrgreen: :D ) au risque de ne pas transmettre efficacement et précisément les consignes côté numérique.
Mais il est toujours bon d'essayer, on peut parfois être surpris.

Pour les branchements du Pololu, voir la doc http://www.pololu.com/catalog/product/1183 et pour le 16ème de pas il te suffit de brancher les 3 "MS" sur le 5V (high !).

mode_pas_pololu.jpg
Exif et Meta MicroCartouche mode_pas_pololu.jpg (54.88 Kio) Vu 4107 fois
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4790
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

Re: coupleurs pour moteurs pas à pas

Messagede Daniel » 08 Mai 2012 16:20

J'ai testé le couplage.
raccordMoteurPlatine.jpg
Exif et Meta MicroCartouche raccordMoteurPlatine.jpg (160.17 Kio) Vu 4124 fois

Malheureusement ce n'est pas satisfaisant.
La rotation du moteur n'est pas complètement transmise.
Si je demande 50pas, i.e. un quart de tour, je n'ai qu'un lèger 10e de tour réalisé.
Mais je pense que le problème est du coté de la puissance du moteur.

Bien sur je pourrais améliorer l'alignement des axes. Mais à la main, moteur libèré, je peux faire tourner l'avance de la platine avec le moteur simultanément. Les défauts ne sont pas insurmontables avec la force des doigts. Mais le moteur ne le fait pas alors qu'il tourne bien du 1/4 de tour lorsqu'il n'a rien à entrainer.

Le problème me semble donc de la puissance du moteur. pourtant l'alimentation est de 1,5 ampères
Le moteur est un 12V prévu pour un ampère. Il me semble qu'au règlage de la carte de puissance, j'avais limité à 0,5 A. Ce serait peut être à changer pour s'approcher de 1 ampère?

quoi qu'il en soit, il me semble que la puissance requise pour faire bouger ce genre de platine est trop importante.
Alors que celle pour tourner un bouton de BHM avec un alignement tout aussi pifomètrique n'excède pas les capacités du moteur dans ma configuration actuelle arduino + carte.

Peut être vais je me tourner en configuration de terrain, vers un bloc BHMJ raccordé au moteur. Mais cela aura l'inconvénient de me limiter à des optiques RMS. Or sur le terrain, des optiques en 42, voire du Nikon sur soufflet sont d'usage plus envisageable. Finalement le stackshot éviterait de se poser ces problèmes!

Que pouvez vous me conseiller comme platine demandant moins de puissance pour des mouvements mettant en jeu un boitier photo et toutefois précis au 1/10e de milimètre au moins ? (la platine testée est graduée au 1/100e; celle d'un BH est graduée au micron)
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5516
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: coupleurs pour moteurs pas à pas

Messagede Gilles BILLARD » 08 Mai 2012 16:39

Hello,
Perso, j'ai opté pour une transmission a couroie crantée et fixé sur le bati la partie qui reste immobile par rapport a la molette de manoeuvre. Ainsi, la courroie reste alignée quelle que soit la position du plateau mobile.
++
J'en ai assez des potentats d'une gauche qui se croit bienpensante et qui conduit notre pays a sa perte.
Gilles BILLARD
membre
membre
 
Messages: 1477
Inscription: 13 Fév 2012 09:03
Prénom: azerty

Re: coupleurs pour moteurs pas à pas

Messagede Christian » 08 Mai 2012 16:46

Bonjour Gilles,
Ton système à courroie fonctionne sur quelle distance ?
Pourrais-tu poster un schéma ?

C'est sûr que c'est plus simple sur un microscope ... d'autant que le couple demandé est vraiment très bas ...
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4790
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

Re: coupleurs pour moteurs pas à pas

Messagede Daniel » 08 Mai 2012 16:48

J'ai effectivement vu des photos de réalisations par courroie, mais sur des mouvements de microscope.
(cf message du 20 décembre dernier: viewtopic.php?f=284&t=10040&p=52031&hilit=courroie#p52031 )

Peux tu nous envoyer une image de ton montage avec le poids de ce qui est mobilisé et sur quelle amplitude de mouvement?

J'avais éliminé cette solution par courroie d'une part car c'est plus complexe, d'autre part car je ne sais pas ou me procurer une courroie crantée et enfin car le raccord dans l'axe fonctionne sur mon microscope.

Je peux essayer de mettre les axes cote à cote et utiliser un élastique large comme courroie pour un essai, mais j'ai peur que le problème de puissance du moteur ne persiste et je crains aussi le glissement de l'élastique sur les axes.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5516
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: coupleurs pour moteurs pas à pas

Messagede Fredlab » 08 Mai 2012 17:01

Hello

Je pense aussi à la courroie crantée pour les microscopes (surtout qu'en jouant sur le nombre de dents, on peut encore démultiplier ou réduire les mouvements).

Daniel a écrit:(...) je ne sais pas ou me procurer une couroie crantée et enfin car le raccord dans l'axe fonctionne sur mon microscope.


Sur ebay, tu tapes "CNC timing belt", ça donne quelques références...

Sinon, pour faire bouger "nos" platines micrométriques, je ne crois pas que la courroie soit assez rigoureuse pour transmettre une rotation au micromètre (tout de même assez "Jean Moulin")
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9512
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: coupleurs pour moteurs pas à pas

Messagede Christian » 08 Mai 2012 17:38

Fred et Daniel,
Si votre molette micrométrique avance ou recule (si j'ai bien compris) en fonction de la consigne, je ne vois pas tellement d'autres possibilités (simples) qu'une courroie avec une tolérance d'angle ou encore plus simple un déplacement libre du moteur (ce que je proposais) ... il y aurait aussi la possibilité d'un pignon se déplaçant librement sur un axe, et passablement d'autres solutions ... d'ailleurs pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ;)
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4790
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

Re: coupleurs pour moteurs pas à pas

Messagede Fredlab » 08 Mai 2012 17:43

Christian a écrit:...d'ailleurs pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ;)

eh oui... :?
c'est pour ça que le projet est en stand-by pour le moment.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9512
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: coupleurs pour moteurs pas à pas

Messagede Gilles BILLARD » 08 Mai 2012 17:50

@Daniel, j'ai commencé par l'élastique de liaison; c'est jouable pour des grands déplacements; Il ne faut pas compter sur la précision, surtout avec un systeme marche arret comme celui bati autour d'un moteur PaP. A chaque arret/démarrage, je suis a peu près certain que l'élastique va bouffer des steps.
Pour ton coupleur, je crois que ce que je vois est un systeme très rigide conçu pour passer un fort couple; De plus, par conception, il ne supporte pas les décalages axiaux. Il semble etre conçu pour seulement pour corriger un (léger) désalignement.
Je dois avoir qcq part des coupleurs a soufflet, bien plus souples et qui tolèrent désaxement ET décalage.

Pour mon entrainement, après avoir bricolé avec du LEGO, je suis passé au motoréducteur + courroie crantée, j'ai pensé comme FredLab, que, en cas de nécéssité, je pouvais jouer sur les diametres des poulies.

Du coup, pas de montage électronique sophistiqué; Juste une télécommande un peu évoluée qui fait intervallometre et compteur de vues. Je n'ai juste qu'a décider de la tempo entre chaque prise et du nombre de prises, le motoréducteur tourne tj et les photos sont prises a la volée. (puisque rien ne bouge que la mise au point, ca ne me semble pas génant pour la netteté de la photo)

Image
++
J'en ai assez des potentats d'une gauche qui se croit bienpensante et qui conduit notre pays a sa perte.
Gilles BILLARD
membre
membre
 
Messages: 1477
Inscription: 13 Fév 2012 09:03
Prénom: azerty

Re: coupleurs pour moteurs pas à pas

Messagede Christian » 08 Mai 2012 18:42

Re,
Je pense de plus en plus que le sujet est mal compris !

Daniel a écrit:Peut être vais je me tourner en configuration de terrain, vers un bloc BHMJ raccordé au moteur. Mais cela aura l'inconvénient de me limiter à des optiques RMS. Or sur le terrain, des optiques en 42, voire du Nikon sur soufflet sont d'usage plus envisageable. Finalement le stackshot éviterait de se poser ces problèmes!


C'est bien le but du Stepduino !
Autant il est capable de piloter un rail genre "DelTron" pour la macro avec un reflex posé dessus, autant un microscope et un accouplement léger ! (je ne cherche plus les liens, je pense avoir donné assez d'exemples ...)
Si vous voulez payer 700 $ + limitations, libre à vous ;)
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4790
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

PrécédenteSuivante

Retourner vers Moteurs PAP et leurs drivers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité