Page 1 sur 1

Leptogium cyanescens

MessagePosté: 13 Avr 2017 09:11
de ralfwagner
Bonjour 'a tous,

Leptogium cyanescens, gefunden bei Quinson, Haute provence, zwischen Moosen auf Eichenrinde.
Thallus: bis 10 cm, Loben bis 1 cm, dünn.
Oberseite: blaugrau, einzellig berindet
Isidien: Zahlreich, marginal und laminal, cylindrisch
Unterseite: blassgrau, unberindet, glatt
Apothecien: selten
Sporen: submuriform
Habitat: zwischen Moosen auf Bäumen oder Felsen in subtropischen, feuchten Lagen.
Chemie: -

Thallus:

Leptogium_cyanescens-H273.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Leptogium_cyanescens-H273.jpg (146.14 Kio) Vu 2082 fois


Querschnitt Lobe:

Leptogium_cyanescens-QS-Lacto-1-630x.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Leptogium_cyanescens-QS-Lacto-1-630x.jpg (56.49 Kio) Vu 2082 fois


Leptogium_cyanescens-QS-Lacto-2-630x.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Leptogium_cyanescens-QS-Lacto-2-630x.jpg (69.99 Kio) Vu 2083 fois

Re: Leptogium cyanescens

MessagePosté: 14 Avr 2017 06:47
de 6le20
Bonjour à tous

ça fait plaisir de voir à nouveau un Lichen traité par Ralph !

Comme je ne comprends pas la langue de Goethe, et que je ne dois pas être le seul, voici une diagnose en français tiré de l'AFL.

A noter que cette espèce n'est pas documentée dans la récente trilogie des lichens de France.

Leptogium cyanescens (Rabenh.) Körb. [Peltigerales, Collemataceae]

Thalle : papyracé, à lobes ayant de 3-10 mm de largeur, ± ondulés, minces 40-100 μm, gris plombé ou gris bleuâtre, avec de nombreuses isidies granuliformes à coralloïdes sur les faces et les bords.

Photosymbiote : cyanobactérie (Nostoc).

Chimie : pas de réactions =(R-)

Habitat : parmi les mousses, au sol, sur rochers ou à la base des troncs d'arbres.

Re: Leptogium cyanescens

MessagePosté: 14 Avr 2017 15:37
de ralfwagner
Sylvain, merci pour votre traduction!