Aculus tetanothrix (Nalepa, 1889)

Scorpions, pseudoscorpions, acariens / tiques, opilions, etc ...
Règles du forum

Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Aculus tetanothrix (Nalepa, 1889)

Messagede Gérard-Breton » 10 Nov 2019 18:27

Bonsoir à tous,

Le 18 septembre 2019, à Saint-Roch (37), les feuilles d’un saule Salix sp. portaient deux sortes de galles. D’une part des galles à la face supérieure du limbe, en boules de un à quelques mm de diamètre, vertes puis roses ou rouges, ouvrant à la face inférieure sur un renflement.

L-311 Galles du saule StRoch 180919.jpg
vue d'ensemble des galles de ce saule
Exif et Meta MicroCartouche L-311 Galles du saule StRoch 180919.jpg (124.94 Kio) Vu 447 fois


L-333 Galles du saule StRoch 180919.jpg
galles du limbe, face supérieure
Exif et Meta MicroCartouche L-333 Galles du saule StRoch 180919.jpg (177.08 Kio) Vu 447 fois


L-335 Galles du saule StRoch 180919.jpg
galles du limbe, face inférieure
Exif et Meta MicroCartouche L-335 Galles du saule StRoch 180919.jpg (142.49 Kio) Vu 448 fois


D’autre part, le bord du limbe était enroulé et boursouflé, vert puis jaune, rouge ou brun. Les deux types de galles se trouvaient fréquemment sur la même feuille.

L-318 Galles du saule StRoch 180919.jpg
bord du limbe enroulé
Exif et Meta MicroCartouche L-318 Galles du saule StRoch 180919.jpg (123.27 Kio) Vu 448 fois


J’ai ouvert des galles en boules, creuses, les feuilles ayant été conservées dans l’alcool. La paroi était tapissée de très petits organismes allongés : larves ? acariens ?

Même au fort grossissement de la bino, il était difficile de trancher.

L-495 Aculus tetanothrix galles  limbe saule StRoch 180919 16x CIFN.jpg
Vue d'ensemble, contraste interférentiel frange noire, montage résine mastic
Exif et Meta MicroCartouche L-495 Aculus tetanothrix galles limbe saule StRoch 180919 16x CIFN.jpg (51.99 Kio) Vu 449 fois


A suivre
Gérard-Breton
membre
membre
 
Messages: 1203
Inscription: 24 Aoû 2013 21:26
Prénom: Gérard

Re: Aculus tetanothrix (Nalepa, 1889)

Messagede Gérard-Breton » 10 Nov 2019 19:03

Suite

Le montage dans une solution alcoolique de résine mastic permet alors d’observer au microscope. Il s’agit d’acariens Trombidiformes Aculus tetanothrix (Nalepa, 1889). Il y a plusieurs dizaines de ces très petits acariens par galle. Leur particularité : un corps vermiforme, et seulement deux paires de pattes, caractères de la superfamille des Eriophyoidea, la famille des Eriophyidae, à laquelle appartient nos Aculus est composée d’agents cécidiogènes.

L-366 Aculus tetanothrix galles limbe saule StRoch 181919 FC 25x CIFN ZS.jpg
Profil. Contraste interférentiel frange noire, résine mastic
Exif et Meta MicroCartouche L-366 Aculus tetanothrix galles limbe saule StRoch 181919 FC 25x CIFN ZS.jpg (83.33 Kio) Vu 436 fois


L-443 Aculus tetanothrix galles limbe saule StRoch 181919 FC 25x CIFN ZS.jpg
Vue dorsale. Contraste interférentiel frange noire, résine mastic
Exif et Meta MicroCartouche L-443 Aculus tetanothrix galles limbe saule StRoch 181919 FC 25x CIFN ZS.jpg (76.74 Kio) Vu 437 fois


L-406 Aculus tetanothrix galles limbe saule StRoch 181919 FC 63x CIFN ZS.jpg
Vue dorsale de la partie antérieure du corps. Contraste interférentiel frange noire, résine mastic
Exif et Meta MicroCartouche L-406 Aculus tetanothrix galles limbe saule StRoch 181919 FC 63x CIFN ZS.jpg (73.29 Kio) Vu 436 fois


Dans ce matériel, les galles du bord enroulé et boursouflées du limbe sont apparues vides. L’agent cécidiogène pourrait être Aculus cf. magnirostris (Nalepa, 1892), mais Houard indique pour cette marge enroulée la larve de Cécidomyidae « Perrisia marginemtorquens Mik. » actuellement Rhabdophaga marginemtorquens.

Une reprise ultérieure du matériel a montré qu’il y avait quelques Aculus sp. (peu comparé aux populations des galles du limbe) dans ces marges enroulées du limbe, sans que je puisse dire si ce sont des A. tetanothrix issus des galles du limbe et squattant le bord enroulé, ou quelques A. cf. magnirostris. Des préparations au baume sont en cours de séchage.

L-485 Aculus tetanothrix galles  limbe saule StRoch 180919 25x CInt ZS.jpg
Vue ventrale ? Contraste interférentiel frange pourpre, baume du canada
Exif et Meta MicroCartouche L-485 Aculus tetanothrix galles limbe saule StRoch 180919 25x CInt ZS.jpg (65.72 Kio) Vu 437 fois


Un peu d’étymologie. Tetanothrix signifie que l’animal a des poils raides. Tetano- = tendu, rigide (par exemple allusion aux contractures dans le tétanos), thrix = soie, poil, filament.

Et un peu d’orthographe. Un autre acarien, le sarcopte, est responsable de la gale chez l’homme ou le chien. « Gale » et « galle » sont des homonymes. La présence des acariens dans cette histoire-là est purement accidentelle…

PS. Ce forum est en train de devenir un vrai pays de galles… Oui je sais c’est nul mais je ne peux pas m’empêcher…

Cordialement

Gérard Breton

Bibliographie : KRANTZ G.W. 1978 - A manual of Acarology. Second edition. Oregon State University Book Store, Corvallis
Gérard-Breton
membre
membre
 
Messages: 1203
Inscription: 24 Aoû 2013 21:26
Prénom: Gérard


Retourner vers Autres arachnides

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité