Page 1 sur 3

Cosmarium sp.

MessagePosté: 10 Avr 2019 11:22
de YVES50
Bonjour,
Voici une curieuse et minuscule desmidée.

Vue dans la flaque d'eau /allée piétonne, parc municipal de Montbray 50 (toujours !)
Dimensions données sur les clichés il y a 4 ondulations latérales sur les hémicellules, de longueur croissante de la base vers l'apex. Cela m'a d'abord conduit vers C. boeckii mais les images des sites spécialisés donnent parfois de petites spinules sur les ondulations et un contour plus pyramidal.
Me tournant alors vers C. limnophilum (considéré autrefois comme une var. de boeckii) pour la taille et les marges latérales, j’arrive aux mêmes ennuis en regardant les images fournies sur Desmids of Drenthe ou Digicodes : les spécimens y sont plus allongés et pyramidaux.

Ici l'individu est quand même bien peu pyramidal mais tout de même chaque hémicellule est trapézoïdale-arrondie !
Deux premier clichés malheureusement surcolorés (j'ai eu la main lourde sur le Lugol, :oops: ) : deux coupes optiques dans l'eau à 100x
P1140906 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1140906 - Copie.JPG (207.4 Kio) Vu 907 fois

P1140907 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1140907 - Copie.JPG (152.03 Kio) Vu 906 fois


C'est encore une nouveauté dans cette flaque d'eau (cela fait 18 espèces depuis février). Hier, lors du prélèvement, elle était presque tarie : plus qu'un ou deux mm d'eau seulement. On peut vraiment considérer cette flaque comme une mouillère (au sens hydraulique). Elle est alimentée par la nappe résurgente et qui suintait hier encore très faiblement.

Re: Cosmarium sp.

MessagePosté: 10 Avr 2019 17:51
de 6le20
Bonsoir Yves !
C'est vraiment extraordinaire la diversité de Desmides que tu trouves dans ton coin ! :D
Merci de nous en faire profiter...

Re: Cosmarium sp.

MessagePosté: 10 Avr 2019 18:02
de YVES50
Bonsoir,
Après une dizaine de lames, j'ai retrouvé ce "Cosmarium" deux fois seulement (mêmes mesures et habitus). Cette espèce est rare dans le prélèvement.
En premier ce spécimen partiellement vidé vu à 40x seulement (trop au bord de la lamelle pour l'immersion) et en vue presque latérale :
C'est maintenant fixé avec du picroformol pour éviter la surcoloration et calmer les quelques rotifères et nématodes qui vraiment exagéraient un peu. A la niche, les petits ! :mrgreen:

P1140920 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1140920 - Copie.JPG (160.09 Kio) Vu 877 fois

Puis, plus tard, un autre individu centré dans la lame d'où passage à l'immersion :
P1140930 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1140930 - Copie.JPG (206.96 Kio) Vu 875 fois

En vue polaire, il montre une galette oblongue quand le raz-de-marée déclenché par la vis micrométrique le fait tournoyer dans tous les sens.

J'en suis à douter qu'il s'agisse d'un Cosmarium : l'allure du ou des plastes ne colle pas sans pyrénoïde visible. Ventrebleu !Pourtant il y a bien un isthme médian et la cellule est aplatie. :grat: Dilemme insoutenable !

Re: Cosmarium sp.

MessagePosté: 10 Avr 2019 18:31
de YVES50
Oups !
Bonsoir Sylvain,
Je rédigeais le précédent message après avoir fêlé quelques lentilles en examinant les lames quand tu as répondu. :lol:

6le20 a écrit:C'est vraiment extraordinaire la diversité de Desmides que tu trouves dans ton coin !



Çà ne va pas durer ! Quand je suis revenu au prélèvement, hier sur le site, j'ai vu qu'un concours de pêche était organisé sur l’étang du parc samedi. J'imagine le piétinement sur l'allée bordant le plan d'eau... quoique les traces de pas pourraient créer des niches nouvelles. A voir...
Les prélèvements dans l'étang ont montré un milieu azoïque (même pas de diatomées sur les gros cailloux de l'enrochement de rive). L'eau est très turbide et il n'y a aucune ceinture de macrophytes. Le vide intégral... comparativement, les humbles flaques d'eau du pourtour sont un véritable havre de biodiversité.
J'ai bien pensé me rendre à la mairie pour signaler le fait et la mauvaise gestion du plan d'eau. On me répondra que je suis un petit "Mickey" et, certainement, que nos amis les "péchous" n'aiment pas que leurs lignes se prennent dans les "algues". Alors, il faut tout nettoyer, faire "propre" et "tabula rasa". L'étang a sans doute été peuplé en truites pour la fête.
Juste à côté, quelques mètres en amont, il y a un siège d'exploitation avec un gros tas d'ensilage. Tudieu, cela pourrait pourtant apporter quelque azote.


Re: Cosmarium sp.

MessagePosté: 12 Avr 2019 18:07
de YVES50
Bonsoir,
Dans une autre lame, enfin un spécimen avec pyrénoïdes visibles :)
Il y en a un par hémicellule et les dimensions de la cellule sont encore très homogènes par rapport aux autres spécimens.Cela est même assez remarquable. :shock: Toujours le même rapport L/l et les mêmes sinuosités latérales.
A présent, à coup sûr, c'est bien un Cosmarium ce petit machin là.

P1140947 - Copie LN.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1140947 - Copie LN.JPG (234.47 Kio) Vu 811 fois


J'en suis encore à C. limnophilum mais sans plus...

Qu' écrivent les auteurs germanophones à propos de cette espèce éventuelle ?

Re: Cosmarium sp.

MessagePosté: 13 Avr 2019 18:48
de YVES50
Bonsoir,

C'est encore la même espèce très "fidèle" en terme de forme et de mensurations.
Mais cette fois-ci il s'agit sans doute d'une figure de conjugaison... à la quinzième lame dediou (si j'ose ) :roll:
Le jack-pot en somme !

La zygospore (on la nommera ainsi) fait 20 µm de diamètre et montre à sa périphérie des prolongements fluets.


Voilà une image en fond clair (pas trop clair, si je force la luminosité, les détails disparaissent :( ) :
P1140960 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1140960 - Copie.JPG (208.98 Kio) Vu 767 fois


... et le même sujet en lumière oblique :

P1140965 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche P1140965 - Copie.JPG (220.45 Kio) Vu 765 fois


A la lumière de ta documentation André, pourrais-tu m'en causer davantage ?

Re: Cosmarium sp.

MessagePosté: 13 Avr 2019 18:59
de André
Bonjour Yves
La vue de 3/4 me rappelle fichtrement C.caelatum voir : viewtopic.php?f=91&t=21758

Ce qui ne colle pas ce sont les mensurations car C.caelatum est plus grand :L:40-50 ; l:36-38µm !
Je poursuis les recherches...

Re: Cosmarium sp.

MessagePosté: 13 Avr 2019 19:09
de YVES50
Bonsoir André,
André a écrit:La vue de 3/4 me rappelle fichtrement C.caelatum


J'avais vu cette possibilité mais cela ne va pas bien en effet avec cette ornementation dentée de caelatum.
Là, c'est tout "mousse "comme ondulations.

Re: Cosmarium sp.

MessagePosté: 13 Avr 2019 19:38
de André
Il faut quand même noter que Lenzenweger indique que l'ornementation de cette espèce peut être très variable et n'est pas à considérer comme caractère spécifique !

Re: Cosmarium sp.

MessagePosté: 14 Avr 2019 12:07
de YVES50
Ave Ô Andraeus vosgiensis!

Merci pour tes informations. Bon, décidément, C. caelatum ne passe pas à l'analyse.

J'ai un peu repris les choses et j'abandonne aussi l'idée de C.limnophilum.

Un spécimen de "Desmids of Drenthe" est vraiment le sosie de mon algue : C. dickii. La photo donnée sur "Digicodes" est un peu différente... ce n'est pas la première fois qu'il y a ce genre de problème entre les deux sites dédiés aux desmides :evil:

D'après COESEL P. 115, il y a bien sur le spécimen en 3/4 des granules en séries semiconcentriques intramarginales et marginales.. Seul bémol, les tailles annoncées par COESEL 25-30 x 21-26 µm ne collent pas avec mes spécimens.
Je poursuis les lames pour trouver des cellules vides et avoir des vues polaires.plus franches.

nb. l'espèce n'est pas décrite in JOHN & al. :cry: