Page 1 sur 1

Cyanobactéries ? et trace de broutage de gastéropodes

MessagePosté: 14 Mar 2019 11:11
de 6le20
Bonjour à tous !

Voici un truc bien énigmatique qui est arrivé jusqu’à moi par intermédiaires.

Ces images ont été prises au travers d’un dôme de plexiglas situé à Penne-du-Tarn (81) début février 2019. Le champ de la première image serait de 70 cm.

L’hypothèse de départ est qu’il s’agirait de traces de broutage de Gastéropodes terrestre. C’est vrai que cela y ressemble fort.
Quand j’ai accepté de m’occuper de la chose, j’ai demandé à ce que la surface soit grattée à la lame de rasoir et le résultat du grattage plongé dans de l’alcool dans les 40°.

Trace 1-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Trace 1-LG.jpg (367.92 Kio) Vu 480 fois



Voici un agrandissement de ces traces qui mesureraient entre 3 et 4 mm. L’alignement des séries de traces pourrait effectivement correspondre au mouvement de la tête d’un gastéropode en train de brouter. Si la taille est exacte, il s’agirait d’une grosse espèce !
Trace 2-ORY.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Trace 2-ORY.jpg (508.5 Kio) Vu 485 fois



Avouez que c’est vraiment énigmatique !

Le résultat du frotti au microscope ne l’est pas moins. On ne trouve que des amas de cellules, du pollen de Genévrier et différentes spores de moisissures et autres organismes mycéliens. Ces derniers éléments ayant été apportés par le vent.

Demeurent ces amas de cellules qui ne réagissent pas au Lugol (donc pas d’amidon). De plus en dépit du trempage dans l’alcool depuis un mois, les cellules persistent à se diviser. Ces derniers faits m’orientent vers des Cyanobactéries.
Enigme-1a-Penne du Tarn-15 02 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Enigme-1a-Penne du Tarn-15 02 2019-LG.jpg (175.79 Kio) Vu 480 fois

Enigme-1b-Penne du Tarn-15 02 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Enigme-1b-Penne du Tarn-15 02 2019-LG.jpg (178.88 Kio) Vu 479 fois


Il y a une seconde espèce, bien moins commune, formant des chaines :
Enigme-1c-Penne du Tarn-15 02 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Enigme-1c-Penne du Tarn-15 02 2019-LG.jpg (207.66 Kio) Vu 483 fois



Distingués collègues, auriez vous des pistes pour l’identification de ces Cyanobactéries qui s’installent dans les traces de broutage de gastéropodes ?

Re: Cyanobactéries ? et trace de broutage de gastéropodes

MessagePosté: 14 Mar 2019 17:26
de Gérard-Breton
Bonjour Sylvain, tous,

C'est indiscutablement une trace de broutage de gastropode terrestre, sans doute un gros, avec peu de dents médianes. Il y a même des traces plus anciennes, gris clair, qui ont laissé au biofilm le temps de repousser, et qui sont recoupées par les traces noires, plus fraîches et plus récentes, ça aussi est caractéristique des substrats fréquentés longtemps par une population de gastropodes. Ce qui m'interpelle plus ce sont les traces moins sinueuses faites avec une ou deux dents seulement : un juvénile ?

Mais, même s'il y a des fêlés partout, donc aussi chez les gastropodes, je vois mal un gastropode brouter du plexiglass, ou alors, "accidentellement" il entame le plexi en broutant ce qui se développe dessus. En somme, pourquoi ta cyanobactérie (ou bactérie-pas-cyano ?) ne serait pas ce que broute ton gastropode et non pas ce qui se développe dans les traces de broutage ?

Bien cordialement à tous,

Gérard-Breton

Re: Cyanobactéries ? et trace de broutage de gastéropodes

MessagePosté: 14 Mar 2019 17:54
de JMP76
Bonjour,

J'ai déjà eu le même genre de traces sur des verres horizontaux de ma véranda.
Habitant la Normandie (pluvieuse) il se développe sur le toit de la véranda, une légère couche verte de ??? et le broutage consistait à manger ce vert. (vert souvent issu d'une accumulation de pollens entre autre).

Cordialement

Re: Cyanobactéries ? et trace de broutage de gastéropodes

MessagePosté: 14 Mar 2019 18:07
de 6le20
Merci de votre intérêt !

Le broutage du plexi ne me surprend pas vraiment, les escargots étant capable de brouter n'importe quelle surface où se développe un film organique. Mais faut dire que je connais bien mieux les gastéropodes que les Cyanobactéries... :mrgreen:

On trouve souvent ce genre de traces sur les voiture un peu sales, sur les verandas, etc... mais la trace se repère alors par contraste avec le film environnant intact. Ici je pense plutôt à une blessure du plastique, même superficielle, qui favorise ensuite le développement des Cyano (Si ce sont bien des cyano ?)